« Le Théâtre de la connaissance » avec Bruno Latour et autour de sa pièce de théâtre « Gaia Global Circus »

lundi 24 mars 2014 par Valérie Sauter

L’Université de Neuchâtel organise un événement intitulé :

« Le Théâtre de la connaissance » le 30 avril 2014 avec Bruno Latour et autour de sa pièce de théâtre « Gaia Global Circus ».

L’entrée est libre pour la pièce (et pour les deux autres événements également). Une inscription est cependant nécessaire (ici : http://www2.unine.ch/theatre-connaissance où vous trouverez aussi un programme détaillé).

Le Théâtre de la connaissance est un événement organisé par l’Université de Neuchâtel le 30 avril 2014 au Théâtre du Passage à Neuchâtel autour de la pièce « Gaia Global Circus » écrite par Pierre Daubigny sur un projet de Bruno Latour, l’une des figures majeures de la sociologie et de l’anthropologie contemporaine. Il vise à promouvoir, dans un contexte d’urgence environnementale, de nouveaux moyens de mettre en scène et en débat les connaissances, en collaboration avec les arts.
L’événement se déroule en trois actes.

Première acte de 12.15 à 13.00 : Conférence-débat : « The melting of the Greenland ice sheet - how does it affect global sea level ? », par Konrad Steffen, Prof. EPFL et membre du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC). Petite salle du Théâtre du Passage.
Konrad Steffen est l’un des principaux spécialistes mondiaux du changement climatique, créateur du Swiss Camp au Groenland : une station d’observation et d’analyse de la fonte et du mouvement des glaces. Il parlera lors de cette conférence de ses observations sur le changement climatique de façon non académique, en utilisant des photos et des vidéos faites pendant ses plus de 20 ans de recherche au Groenland.

Deuxième acte de 15.15 à 16.45 : Atelier « Scénographier la connaissance ». Petite salle.
Il s’agit ici d’un atelier de travail, avec la participation de Bruno Latour et d’une des metteurs en scène, autour des rapports entre art et savoir. Ce sera l’occasion d’un partage d’expériences et d’identification des pratiques innovantes dans ce domaine. Des chercheurs de l’Université de Neuchâtel ouvriront l’atelier.

Troisième acte à 20.00 : « Gaia Global Circus », Grande Salle.
Représentation de la pièce de théâtre écrite par Pierre Daubigny et Bruno Latour.
L’hypothèse Gaia, énoncée par le scientifique James Lovelock et la microbiologiste américaine Lynn Margulis, compare la terre à un organisme vivant. « Gaia Global Circus » joue avec cette idée controversée. Selon ses auteurs : « Plutôt qu’une tragédie annoncée, Gaia Global Circus est une tragi-comédie qui fait entendre la cacophonie des voix, le trop-plein des discours sur l’écologie, et nos propres contradictions. (…) Devant cette parole inaudible, le théâtre peut intervenir avec ses propres outils : des images, des expériences de pensée sous la forme d’images scéniques et mentales, des fictions actives ».
La représentation sera suivie d’une discussion avec Bruno Latour et la troupe.

Organisation : Alexandre Aebi, Ellen Hertz, Laure-Emmanuelle Perret-Aebi, Anne-Nelly Perret-Clermont, Ola Söderström.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 277 / 276977

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Offres d’emploi et informations  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License