AG 2008

vendredi 12 juin 2009 par Pierre-Yves Jeanneret

ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE
DE LA SOCIETE NEUCHÂTELOISE DE GEOGRAPHIE

14 mai 2008
Moulin de Bayerel, Saules

Salutations et présences

Présent(e)s : Besson Roger, Brandt Jérôme, Chardon Katia, Gern Yvette, Guye René, Horisberger Claudine et Pierre, Jeanneret Pierre-Yves, Lapray Béatrice, Pancza André, Poli Raffaele, Reinhard Mark, Rerat Patrick, Rossel Hubert, Treuthardt Laurent.
Excusé(e)s : Babey Anne, Berthoud Eric, Burger Irma et André, Chiffelle Frédéric, Grandjean Antoine, Leuba Jenny, Meia Jean, Neuenschwander Jean-Bernard, North Luce, Tissot-Daguette Odile, Zadory Bertrand.

L’ordre du jour est accepté tel que proposé.

Procès-verbal de l’assemblée générale du 7 juin 2007

Le PV est distribué aux membres présents. Il est également disponible sur le site http://www.S-N-G.ch.
Le PV est accepté avec remerciements à ses auteurs, Mmes Katia Chardon et Béatrice Lapray.
La Présidente note toutefois la faible participation à cette dernière assemblée générale. Elle émet le souhait d’avancer la date de l’AG dans l’année ; elle sera si possible organisée durant le premier trimestre de chaque année.

Rapport de la présidente

Comité
Pour l’année 2007, la SNG a pu compter sur l’appui d’un comité composé de 12 personnes (Jérôme Brandt, Katia Chardon, Yvette Gern, Pierre-Yves Jeanneret, Béatrice Lapray, André Pancza, Etienne Piguet et/ou Ola Söderström, Raffaele Poli, Mark Reinhard, Hubert Rossel, Odile Tissot-Daguette et Bertrand Zadory), qui participent aux séances selon leurs disponibilités. A noter la présence précieuse des représentants de l’Institut de géographie : Roger Besson et Patrick Rerat, notamment.
Membres
En ce qui concerne les membres de la Société, 6 personnes ont démissionné. Il a fallu supprimer 1 nom de notre base de données, certains membres n’ayant pas payé de cotisation depuis plus de 3 ans. La Société a par contre enregistré 14 adhésions ! Notre Société comptait donc 176 membres à la fin de l’année 2007.
Activités
Séances de comité : en 2007, 4 séances de comité ont eu lieu.
Autres activités :
Sorties : une première visite de l’Observatoire de Mont-Soleil a été organisée le 1er février mais, personne n’étant venu ouvrir, la soirée a été l’occasion de partager un repas.
Le 4 avril, quelques uns de nos membres étaient également réunis autour d’une fondue dans un refuge de La Robella, après une petite balade bien sympathique avec vue sur le Chasseron.
Lors de l’assemblée générale du mois de juin, une guide-interprète du patrimoine nous a proposé une animation gustative très appréciée, alliant connaissances botanique et plaisirs du palais.
Enfin, c’est en septembre que la visite de l’Observatoire de Mont-Soleil a finalement pu avoir lieu.
La Présidente note le nombre important de sorties (4), un modèle qu’elle souhaite poursuivre.
Bulletin 2006-07 : le Bulletin s’est fait sous l’égide de MM. Raffaele Poli et Roger Besson. Il s’agit d’un numéro double.
Bulletin 2008 : le Bulletin est en préparation, sous la direction cette fois-ci de M. Patrick Rerat. Une information sera donnée à ce sujet plus loin dans l’ordre du jour.
Site Internet : cela fonctionne bien. L’image donnée de notre association est très positive et dynamique. L’an dernier en assemblée, nous parlions de développer un réseau de géographes via notre site internet. Cela s’est finalement fait via Facebook, où il est possible de retrouver les anciens étudiants de géographie à Neuchâtel.
Au sujet du site Internet, la Présidente demande d’y annoncer deux soutenance de thèse à venir à l’IGG, dont celle de M. Raffaele Polli, membre du comité de la Société.
Communication via courrier électronique  : il a été demandé aux membres de transmettre à la secrétaire (gern.yvette freesurf.ch) leur adresse e-mail, afin de leur adresser différents courriers relatifs à la Société par ce biais. Et économiser ainsi des frais de port ! Nous devons encore améliorer la communication par ce biais.
Mot de la fin : la Présidente reste perplexe face à la lenteur des processus qui caractérise notre Société. Elle note également le problème récurrent à réunir du monde pour les séances.
Elle crois néanmoins à l’effet de groupe, et compte sur chaque membre pour faire parler de la Société. Elle espère voir se poursuivre le renouvellement des membres de la SNG, et notamment le rajeunissement de ces derniers.

Rapport de la caissière

Les comptes 2007 et le budget 2008 sont remis aux membres présents.
Au 31 décembre 2007, Fr. 13’926.66 figuraient sur les différents comptes de la Société.
Il est relevé que la comptabilité 2007 comprend les dépense de deux numéros du Bulletin, soit les n° 49 et 50.

Comptes 2007 et rapport des vérificateurs des comptes

La vérification des comptes a été effectuée par M. René Guye en remplacement de M. Laurent Threuthardt et par M. Patrick Rerat, tous deux présents ce soir.
Suite à la lecture du rapport de nos vérificateurs, décharge est donnée à la caissière et au comité.
Les comptes 2007 sont ainsi adoptés à l’unanimité.
Les vérificateurs ont tenu à souligner le soin apporté par Mme Yvette Gern à la tenue de la comptabilité : l’ensemble de l’assemblée la remercie chaleureusement.
Nomination des vérificateurs des comptes : M. Patrick Rerat effectuera son second exercice, accompagné de M. Roger Besson.
Suite à sa demande, M. Laurent Threuthardt est renommé vérificateur suppléant.
La présidente remercie les vérificateurs pour le travail effectué.

Budget 2008

Le budget prévu pour 2008 est de Fr. 10’350.-.
Le budget proposé est adopté à l’unanimité de l’assemblée.
Discussion : Avec la perte prévue pour l’exercice 2008, la fortune de la SNG au 31.12.08 devrait se monter à Fr. 8-9’000.
M. André Pancza demande ce qu’il en est des cotisations de la Ville de Neuchâtel et de l’Etat. La Présidente renseigne à ce sujet : nous n’avons plus de subvention de la Ville et n’avons pas demandé l’aide du canton cette année.
M. André Pancza estime qu’il faut réagir et faire valoir les échanges dont bénéficie la BPU, notamment grâce au Bulletin de la SNG, auprès de la Commune et de l’Etat pour justifier et obtenir des fonds.
Constatant les pertes récurrentes, Mme Claudine Horisberger s’inquiète de la santé financière de la SNG. Réponse de la Présidente ; elle s’inquiète notamment de ne pas pouvoir générer les forces de travail nécessaires pour répondre à cette situation.
Proposition de la Présidente de démissionner de Tourisme neuchâtelois et de l’Institut neuchâtelois pour 2009 : acceptée par l’assemblée.

Information sur le Bulletin annuel de la SNG

Votre comité vous livre ci-dessous les éléments qui ont jalonné sa réflexion tout au long des derniers mois :
Ce qu’il faut pour le Bulletin :
un apport scientifique (de la part de l’Institut)
un lien scientifique et financier avec les sociétés académiques
le rôle que pourrait avantageusement tenir l’Institut de géographie est celui de rédacteur : ceci est un élément perçu très favorablement par les membres du comité SNG
Ce que veut la SNG :
être en lien direct avec l’Institut
« Garanties de survie » :
la publication doit rester le fait de la SNG
l’Institut défend d’autres niveaux
cela veut dire que la SNG, en tant qu’éditrice, nomme un (co-)rédacteur, est coordinatrice des acteurs (éditeur éventuel et mandataires) et choisit les thématiques des Bulletins. Selon accord, ces différents rôles peuvent être confiés, Bulletin après Bulletin, à un membre de l’Institut. Ce n’est qu’ainsi que nous garderons la mainmise et ne nous retrouverons pas dans la « panade » le jour où des changements interviennent à l’Institut, qu’il s’agisse de moyens financiers ou humains.
La meilleure collaboration entre la SNG et l’Institut :
nous voulons mieux collaborer, c’est un fait...
...mais pas uniquement au sujet du Bulletin...
...également par rapport aux sociétés académiques : ASSH et ASSN
...aussi pour l’organisation de cafés scientifiques, de conférences, etc.
...et également pour des sorties.
Choix d’une maison d’édition :
il s’agit d’un canal de diffusion différent et ceci est perçu très favorablement par le comité de la SNG
mais y a-t-il d’autres raisons ?
nous sommes rendus attentifs au fait que les prix proposés ressemblent à une offre d’appel. Il faudrait faire un contrat pour un prix fixe durant 3 ans, minimum.
Eléments concernant la diffusion de nos articles, et du Bulletin :
en format .pdf, c’est possible, mais nous devons convenir d’un mode de travail
la discussion au sein du comité montre un avis unanime sur le fait que l’article pourrait être vendu pour quelques francs, avec toutes les informations indiquant que l’article sera parfaitement visible à l’écran mais qu’une inscription apparaîtra à l’impression, signalant qu’une version papier existe dans le Bulletin n° XX. Cette inscription rendra le texte imprimé très difficile à lire
comment utiliser davantage le carnet d’adresses de l’Institut et de l’Uni ???
Sur la base de ces différents éléments, nous allons finaliser la réflexion au sein du comité d’ici quelques semaines, de façon à ce que la production du prochain Bulletin puisse se faire selon le calendrier prévu.
Suite à la présentation de la Présidente, la discussion s’ouvre :
M. Raffaele Polli demande à quoi correspond le budget prévu en 2008 pour le Bulletin : solution IGG ou statu quo ? M. Jérôme Brandt répond à ce sujet, avançant que le montant correspond à un budget moyen. Selon M. Raffaele Polli il est nécessaire de prendre une décision quand à la solution choisie pour 2008. La Présidente estime qu’il faut poursuivre la politique des petits pas, à même d’amener un consensus encore loin d’être acquis. La question sera discutée au prochain comité du 5 juin 2008. M. Raffaele Polli insiste sur le fait que, et faisant suite à l’inquiétude de Mme Claudine Horisberger, il s’agit d’une question de viabilité financière de la Société. On ne peut pas, au vu de la situation financière, se permettre de rater cette occasion. La Présidente dit comprendre cela, mais ne souhaite pas non plus se jeter aveuglément sur la première solution se présentant. M. Raffaele Polli appelle de ses vœux une décision rapide sur cette question, M. Patrick Rérat mentionnant par ailleurs que l’IGG attend également une réponse « rapide » la part de la SNG.
La Présidente note la volonté de trouver une solution, voire de prendre une décision, lors de la prochaine séance du comité.
M. Jérôme Brandt demande ce qu’il est advenu de la somme promise par l’IGG émanant du forum organisé par cette dernière sur le thème « Sport et identité ». Les représentants de l’IGG indiquent que ce montant d’environ Fr. 1’300 est toujours à disposition ; ils se renseignent sur la question.

Divers

Election du comité
Votre présidente a enregistré la démission de M. Hubert Rossel du comité. Une place est donc à repourvoir : il est proposé que M. Patrick Rerat participe aux travaux du comité durant un an et soit élu membre du comité lors de notre prochaine assemblée. M. Patrick Rerat mentionne sa probable absence de juillet 2008 à juillet 2009 en raison d’un séjour à l’étranger, mais est très intéressé à participer au comité.
Même si ce point aurait dû figurer en tant que tel à l’ordre du jour, l’assemblée décide que le comité actuel (moins M. Rossel) est réélu à l’unanimité.
Réseaux
M. Denis Maillat, président de la Société académique, prévoit de regrouper toutes les associations (droit, sciences économiques, géographie...) liées à l’Université sous une bannière faîtière : partenariats intéressants à envisager sous cet angle !

La séance est levée à 21h03.

K. Chardon Badertscher & Mark Reinhard / Saules, le 14 mai 2008.


titre documents joints

PV Assemblée générale de la SNG 2008

15 juin 2009
info document : PDF
83.2 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4183 / 290028

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La SNG  Suivre la vie du site Assemblées générales   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License